Moi,commissaire

Ne me demandez pas à l’accueil du 36 quai des orfèvres à Paris, vous ferez chou blanc. Je n’existe que dans l’imagination de mon auteure, Catherine Secq, pour qui j’ai accepté de résoudre des affaires de meurtres tordus ; ça m’amuse.

J’espère que vous aussi, vous passerez du bon temps à suivre mes aventures. Pour l’instant, un seul roman policier est disponible, en version numérique. Son titre « Meurtre bénévole » me plaît bien. Vous verrez (enfin, si vous le lisez jusqu’au bout !) que le milieu associatif n’est pas aussi vertueux qu’on aime le croire. On y trouve même pas mal de poussière sous les tapis (en plus des cadavres).

Bonne découverte mes amis

Policièrement vôtre
Josiane Bombardier, commissaire.